LE PIC DU MONTALET : LA MONTAGNE SACRÉE QUI DOMINE NOTRE SECTEUR

Le pic du Montalet a été tenu par nos devanciers comme le point culminant de notre région. En fait la montagne voisine au sommet arrondi, le Montgrand, est d’une altitude supérieure, à 1267 mètres.

Mais l’aspect élancé du pic du Montalet retient l’attention de tous ceux qui observent le paysage. Michel Maldinier a écrit dans le cahier de Rieumontagné de janvier 1994 : « Aucune relation ne nous est parvenue sur le culte qui a pu être rendu en des temps reculés mais nous savons que nos lointains aïeux n’étaient pas insensibles au symbolisme des hauteurs et nous pouvons supposer sans erreur possible qu’à des époques anciennes le Pic de Montalet a été l’objet et le témoin de manifestations religieuses rendues aux divinités et aux phénomènes de la nature. »

Avec le christianisme, le Pic de Montalet fut un lieu de manifestations. On sait qu’alors que cette montagne était dans la paroisse de Nages (comme alors Les Vidals), il y avait une croix au sommet avec un pèlerinage annuel.

Rattachée ensuite à la paroisse des Vidals, le grand événement fut l’érection, en 1882, d’une statue de la Vierge Marie, inspirée de la Médaille miraculeuse de la rue du Bac à Paris. Ce fut l’exploit du charpentier Pierre Albert de Lacaune d’avoir pu la hisser sur une tour construite à cet affet.

Lieu de pèlerinage annuel le lundi de Pentecôte pendant de longues années, une messe y est dite, si le temps le permet, vers la Saint Pierre, patron de l’église de Vidals.

Pendant la Révolution, ce lieu est resté dans la mémoire, à cause de la mesure du méridien terrestre. Louis XVI étant encore roi de France, les astronomes Delambre et Méchain avaient été envoyés mesurer la distance entre Dunkerque et Barcelone, afin d’avoir une mesure universelle de longueur, le mètre, défini comme dix-millionième partie du quart du méridien terrestre (la distance entre le pôle nord et le pôle sud). Des astronomes avaient été choisis car ils savaient mesurer avec beaucoup de précisions les angles. On mettait des repères peints en blanc sur des montagnes et on mesurait les angles. Dès lors dans chaque triangle, on avait la longueur des côtés à partir des angles (il fallait avoir une distance connue d’un triangle au départ).

Un repère fut placé en haut du Montalet, mais quand Méchain s’est rendu sur une hauteur proche de Montredon-Labessonié, le repère avait été abattu, par nos ancêtres peu favorables à la Révolution qui avait entraîné la mobilisation des jeunes hommes pour l’armée, les persécutions religieuses et la déroute monétaire. Comme on ne se déplaçait qu’à pied ou à cheval et qu’un second repère mis en place avait été aussi détruit, cela n’a pas dû faire rire Méchain qui a demandé à l’armée de protéger le troisième repère implanté.

Quand j’étais enfant, on me montrait une borne et on me disait que la méridien de Paris passait là. Non, on n’est pas loin du méridien de Paris, la borne signale seulement l’implantation d’un repère de Méchain.

Tout autour de Montalet, les landes et les bois sont la propriété collective des habitants des Vidals. On parle de masade des Vidals ou en occitan de l’Acapte de la Bòria (/Acapté dé la Borio/). Cette affaire remonte à une concession octroyée en 1251 et depuis on y tient dur comme fer. Les bénéficiaires de la masade résident entre la rivière Caunaise au nord, le ruisseau de Fournials à l’est, la commune de Nages au sud et le ruisseau dit de La Bessière à l’ouest.

La vidéo de Charrier Jean Claude, qui suit, a été prise par un drone survolant le Pic de Montalet. On y voit très bien que vers le Sud, la forêt domine très largement. En revanche côté Nord, on voit des cultures en continu. On peut marquer dans le paysage une ligne droite, trace de la faille des Monts de Lacaune. Au Sud, des granites métamorphiques donnant des terrains peu fertiles où la forêt a repris ses droits. Au Nord des terrains sédimentaires du primaire moins acides et plus propices aux cultures. Dans cette partie, les granites antécambriens sont enfouis au dessous, 500 à 1000 mètres plus en profondeur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s